Etape 24 : On passe entre les gouttes…

Depuis 2 Jours la météo nous prévoyait orages et mauvais temps. En réalité nous avons eu de la chance car, sur la route des crêtes, nous avons vérifié qu’il fallait bien laisser passer l’orage comme on dit…et ça a marché!…et aujourd’hui même scénario: l’averse est tombée pendant le moment du casse croûte où nous étions à l’abri (p’tit resto cantalou).

VIDEO

On monte sur une belle route en direction du Puy Mary (que nous éviterons…13%)

Voila, je me rapproche tout doucement de Lyon et dans 3 étapes ce sera le retour à la maison. Je sais d’ailleurs que les copains préparent un accueil sympa.

Robert au Col d’Aulac…encore un

J’en profite pour remercier très chaleureusement ma famille, tous mes amis, les cyclos de mon club  de vélo qui m’ont envoyé des encouragements. Tout ceux aussi qui ont participé aux dons à l’ARSLA pour la cause de la lutte contre la Maladie de Charcot.

Encore ce fut une belle et exigeante étape qui nous a permis avec mes six amis, de sillonner les belles vallées qui mènent au massif du Puy Mary… Et quelles lumières sur le Cézalier que nous avons longé !

On quitte le Cantal

On arrive sur le Puy de Dôme

On est passé du département du Cantal à celui du Puy de Dôme et maintenant Cap à l’est.

 

7 réflexions au sujet de « Etape 24 : On passe entre les gouttes… »

    1. Robert Auteur de l’article

      Salut Benoît
      J-3 et ce sera la fin du voyage.
      Merci pour les mots gentils que tu as mis sur le blog. Tu sais ma richesse est constituée par les rencontres qui se sont transformées en amitié.tu en fais partie.
      A bientôt

      Répondre
  1. Anonyme

    Bravo Robert tu es très courageux nous sommes de tout cœur avec toi par la pensée
    Des bises à Mireille et Lionel quand tu seras sur Lyon
    Josie et Bernard

    Répondre
  2. Gérard GILLES

    Je ne me rendais pas compte du fait que tu étais déjà en Auvergne…et que tu allais arriver ce mercredi…jour où nous avons notre petit-fils. Cela tombe mal car j’aurais bien roulé 30 petits km (je ne m’appelle pas Pogacar, surtout à mon âge !) avec toi comme les autres fois. Excuse-moi. Tu tiens le bon bout. Courage…et encore bravo !

    Répondre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s