Etape 5 : Florac – Millau

Me voici à Millau! Cette petite ville est célèbre pour son 100 km en course à pied  et bien sur me rappelle mes deux amis disparus, Jean-Claude et Domitien (aussi Dany) qui avaient réalisé des performances nationales (8h30 pour Jean Claude).

Entre les deux étapes, la 4 et la 5, du contraste pendant ce voyage à vélo. La nuit n’a pas été terrible avec l’inquiétude liée au problème technique… Résolu aujourd’hui grâce à Pierre, un ami cyclo qui a trouvé la cause – et la solution. Donc rien de grave, et pas de risque de casse pour la suite. Et puis, moment de rencontre hier au soir avec Laurent, un marcheur solitaire. Il est aussi chef d’entreprise. Nous avons refait le monde et discuté des valeurs de la société, bref d’intéressants échanges entre un fonctionnaire et un entrepreneur du privé… Avec beaucoup de convergences.

 

On dirait les lacets du Montvernier (les cyclistes comprendront). Ce sont les lacets de La Malène

Village au bord du Tarn et construit contre la paroi

Qu’elles sont belles ces petites routes des Gorges!

Au niveau vélo, j’ai abandonné l’idée de remonter sur les Causses (Méjean et Noir) et choisi la sagesse avec 500 mètres de dénivelé en moins… J’en connais qui vont chambrer. En tous cas, ce fut un bon choix de revisiter les Gorges du Tarn avec de magnifiques points de vue. Je suis donc arrivé à Millau tôt dans l’après-midi, le temps de se prendre une petite mousse (ouh la la qu’elle est bonne après l’effort !).

Demain cap au Sud (Aveyron puis Lacaune dans le Tarn)… On va un peu se réchauffer, ! Y’en a vraiment besoin !

Aligot-saucisse… Idéal pour le cycliste pour recharger en glycogènes

12 réflexions au sujet de « Etape 5 : Florac – Millau »

  1. robert popy

    Bravo Robert que de beaux paysages ça fait rêver !si tu passe a saint cirque lapopie Envoi moi une photo mais c est peut être pas ton coin
    Bon repas et bon repos
    Amitiés Robert

    Répondre
  2. Maurice.haour

    Super Robert, je vois que tout se passe pour le mieux. N’oublie pas : pour ton jour de repos à Mirepoix, il se trouve un très très bon restaurant pour le cassoulet. Bonne route. Maurice

    Envoyé de mon iPad

    >

    Répondre
    1. Christine

      Bravo Robert, je suis contente que ton problème technique soit résolu ! Merci pour ton récit que l’on attend chaque fin de journée avec impatience !! Christine

      Répondre
  3. Isabelle Julian

    Coucou Robert
    Merci de partager ton épopée , effectivement les routes de France sont toujours aussi belles.
    D’avoir allié ce tour à une cause médicale est vraiment chouette. 🤩
    Bonne route 🚴
    Bises Isabelle

    Répondre
  4. Yvette MOISSONNIER

    En effet la région est magnifique , les gorges de la Jonte et de la Dourbie (2 affluents du Tarn) sont magnifiques aussi … Je vois que les contacts ne te manquent pas et l’appétit non plus ! Continue bien , merci pour ces jolies photos .

    Répondre
  5. Fromy

    Bonjour Robert,
    Suite à notre échange à Florac en soirée , je vois que tout se déroule à merveille pour toi, et ton souci de vibration dans les descentes à priori réglé.
    Je retiens un bon moment de partage pour ce repas échangé, ´ ´les valeurs ´´
    Bon périple à toi , et plein de bonnes choses à toi et ta famille .
    Pour ma part je commence à regarder la reprise du côté entreprise.
    Laurent

    Répondre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s