Etape 48 : Dernière étape de montagne alpestre

Etape 49 : Bourg saint Maurice – Bellecombes en Bauges : 115km, 18.5 km/h et 2300m de dénivelé

Pour la première fois depuis quelques jours nous abordons cette étape sous de bons hospices barométriques. En effet, le Cormet de Roselend qui se dresse devant nous (prés de 2000m d’altitude) sera escaladé sous le soleil et une température idéale. Nous montons avec l’ami Jean Claude bon train (actif….) et nous basculerons au sommet au bout de 2h d’ascension et 1200m de dénivelé. A 2 km du sommet nous sommes rejoint par Michel, un ami cycliste (chevronné) qui terminera le col avec nous. Jean Claude aura un p’tit coup de moins bien dans le dernier kilomètre mais se refera la santé avant de grimper les dernier col de la journée : le col du Frêne. Dans la vallée nous rencontrons des cyclistes en groupe ou tout seul. Je me fais plaisir en me lâchant un peu en essayant de tenir les roues à 30km/h et ça passe pas trop mal avec la Charogne. Nous rencontrons aussi Stéphane, cycliste et coureur à pied qui nous accompagnera jusqu’au pied du col du Frêne. Moment d’échange et de partage avec un jeunot (34ans) fort intéressé par mon Tour. Pour accéder au magnifique plateau des Bauges, cela se mérite et il nous faut beaucoup d’effort pour grimper ce col du Fréne avec des passages à 9 et 10%. Nous parvenons en haut tous les 3 et c’est le bonheur d’avoir grimpé tous ces grands cols des Alpes. Au Chatelard en Bauges, nous retrouvons l’ami Yves qui nous attend avec son VTT pour nous conduire à Broissieux, hameau de Bellecombes en Bauges. Il nous a concocté une petite route bucolique (avec des passages dans l’herbe…oui, oui) et on se régale de ces paysages calmes et véridiques des Bauges. A l’arrivée à Broissieux, Denise et Yves nous accueillent avec sourire, enthousiasme, chaleur et je recevrais même des p’tits cadeaux. Tous les amis qui m’ont accueilli chez eux ont tous rivalisé pour faire partie des meilleurs gîtes de mon Tour de France (Camaret, Tours, La Rochelle, St Médard en Jalles, Garate, Castelnaudary, Broissieux et Balan.

Nous passerons dans ce hameau de Broissieux,  un excellent moment réparateur chez Denise et Yves, avant de nous elancer le lendemain matin pour l’avant dernière étape.

Massif du Mont Blanc vu de la montée du Cormet d Roselend

Rencontre originale...

Michel et Jean Claude...à 2km du sommet

Le "Grand" après l'effort

Dernier grand col de la Route des Alpes

Stéphane rencontré avant le col du Frêne

On entre dans le Massif des Bauges

Grace à Yves le Tour de la France est passé par là...

Sprint final à Broissieux

Robert et sa Charogne et Jean Claude à Broissieux...quelques mètres derrière...

Avec nos hôtes Denise et Yves

Petits cadeaux...j'adore. Merci Denise!!!!

Grand vin j'adore...Merci Yves !!!

Une réflexion au sujet de « Etape 48 : Dernière étape de montagne alpestre »

  1. Jean-Claude

    Ne sont-ils pas beaux nos hôtes !!! Nous avons fait un final d’étape vraiment sympa avec Yves qui n’a pas lâché la prime à l’arrivée devant un Michel facétieux. De grosses bises à Denise pour nous avoir régalés avec un menu au « top », je n’ai malheureusement pas pu vérifier le lendemain si je pouvais mieux grimper le col du chat !

    Répondre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s