Etape 44 : Carte blanche à Jean-Claude

Compte tenu que je n’ai plus mon téléphone portable : Si vous avez un message à m’envoyer faites le sur le N° de Mireille : [edit: /!\ JAMAIS de numéro de téléphone sur un blog en accès public!!! (Lionel)]

Etape 44 : Seillans-Colmars (108 km, 18.7km/h dénivelé : 1200m )

Ce matin huit heures pétantes, nous quittons le « Mas d’Engaspaty » où nos hôtes nous ont servi un petit déjeuner avec confitures maison pour nous doper en glucides. Deux km de parcourus à la fraîche, quelques nébulosités de la nuit se dispersent, une belle  journée se prépare et déjà nos chemins se séparent. En effet, Pierre avec lequel nous avons passé une merveilleuse journée nous quitte pour retrouver son véhicule à Villecroze. Nous attaquons une grimpée d’où nous admirons le village de Seillans où la veille nous avons dîné sur une petite place pittoresque sous d’immenses platanes et accompagnés par quelques airs joués par un violoniste. Finie la rétrospective, continuons notre chemin, la grimpée est fraîche douce, un moment nous nous arrêtons de jacasser pour « écouter le silence de la nature » avec le soleil encore léger. La chaleur montera ensuite. Nous admirons le panorama, et comme Robert a été repéré par un couple admiratif, arrêt explications devant cette immensité qui s’offre à notre regard. Nous arrivons ainsi au Col de Valferrière, première difficulté de la journée. La route se poursuit, magnifique entrée rocheuse de Castellane et nous remontons pour atteindre le Barrage de Castillon et un plan d’eau d’un bleu-vert turquoise que nous longeons sur une dizaine de km. Arrêt casse-croûte à St André les Alpes puis final en montée relativement tranquille le long du lit torrentueux du Verdon jusqu’à Colmars terme de notre superbe étape. Merci Robert pour ces instants partagés scellant notre grande amitié.

Dîner sur la place de Seillans

Nous quittons le village de Seillans

chuttttttt......!!!

Rencontre furtive avant Mons

Retenue de Castillon (Verdon)

Remontée sur Colmars

Arrivée à Colmars

6 réflexions au sujet de « Etape 44 : Carte blanche à Jean-Claude »

  1. meysselle

    Colmars! Premier Raid des Alpes, sens de la descente d’Allos on y était passé la tête dans le guidon!
    Deuxiémé Raid des Alpes, idem la tête dans le guidon, même vitesse mais dans le sens de la montée……..!

    Répondre
  2. odile

    Robert,
    Quand tu auras fini ton périple, tu pourras aller à Paris (en TGV?) voir l’exposition à la galerie des bibliothèques: « voyages à vélo,du vélocipède au vélib » et tu laisseras ton témoignage……C’est jusqu’au 14 août, mais peut-être que tu l’as dejà vue?

    Répondre
  3. mimi

    Ca y est nous sommes de retour à la maison et nous avons pu refaire tout le retard qui s’était accumulé sur le net.Un grand merci pour toutes les belles photos malgré l’effort tu as conservé le coup d’oeil de l’artiste.Toujours le forme c’est le principal surtout aprés le gros « test d’effort » du géant de Provence,cela t’a permis d’envisager les Alpes avec beaucoup de sérènité,l’autre jour à Lourdes j’ai vu en deux fois des cyclos avec remorque qui devaient faire un pèriple un peu comme toi mais…le coup de pédale en moins (pourtant braquet comme Mèlenchon : tout à gauche….).Bon courage Robert

    Répondre
    1. Marchand-Maillet Stéphane

      Allez Robert et évidemment un p’tit clin d’oeil à jean-Claude qui t’a rejoint pour ces étapes alpines…
      te voilà dans la dernière ligne droite paradoxalement très sinueuse dans les cols alpins.
      Tes p’tites vidéos tout au long du parcours sont vraiment sympas et celles où tu montes des cols, notamment pyrénéens montrent aux néophytes dont je fais partie l’effort consentie pour arriver aux sommets.
      Bon courage à toi dans cer derniers km de montées mythiques pour certains…je te laiisdse profiter de tout ces instants le plus possible,

      Stéphane MM (une pensée également de Nadège…)

      Répondre
  4. Maurice MICHEL

    De la fête de la musique à la fête du vélo dans les Alpes il n’y a qu’un braquet !!
    Salut Robert, je te souhaite du beau temps pour le Galibier
    Bientôt les Bauges où de bons petits plats t’attendent ..;
    Maurice

    Répondre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s