Etape 27 : au bistrot du « chant des grenouilles »

Ce soir, avant d’aller dîner, j’ai passé une bonne heure devant une petite mousse à observer le petit bistrot du « chant des grenouilles » où je loge pour une nuit. J’ai observé cette vie parallèle du café du commerce. Une serveuse trés sympa et attentive avec les clients qui discutent de tout et de rien : la sécheresse et le concours des villages fleuris, ces cons d’écologistes qui racontent n’importe quoi, la vie du village, …Un papi rentre, il salut tout le monde, vient me serrer la main. Un jeune rentre, il salut tout le monde et ne vient pas me serrer la main. On commande, pression, rosé,… J’ai passé un moment délicieux à observer tout ce monde dans ce lieu indispensable qu’est le bistrot et qui fait la vie d’un village. Je vous livre 2 bréves de comptoir que j’ai extraits d’un livre que j’ai survolé ce soir :

  • Ma femme ne peut pas me quitter, je suis jamais là!
  • L’argent que l’alcool rapporte à l’état, c’est énorme. Moi, cette année, rien qu’en picolant,  j’ai payé l’impôt sur la fortune.

Sur ce,  Bonne nuit et à demain si vous le voulez bien!

5 réflexions au sujet de « Etape 27 : au bistrot du « chant des grenouilles » »

  1. odile

    J’ai regardé la carte de ton fiston, et je vois que tu vas te diriger vers le sud. Tu as fais de belles rencontres pendant qu’on était à New-York.
    Embrasse bien Mireille à La Rochelle, à bientôt….

    Répondre
  2. alain Robert

    concerne la dernière photo, après recherche ce n’est pas la devanture d’un lupanar
    il s’agit d’un modillon situé sur la façade occidentale de l’église et qui représente des amoureux (auréolés !! )
    Robert ton tour de France est très sympa à suivre et en plus il est enrichissant (tes photos donnent envie d’en savoir plus ,donc recherche sur internet ) merci encore
    Alain

    Répondre
  3. Charvat Yves et Denise

    Bonjour Robert,
    Bravo pour ta belle échappée, déja la moitié de parcouru, on te suit depuis le début sur ton blog et ça laisse rêveur pour un non initié au vélo..
    On vous attend comme prévu à la fin du mois dans les Bauges. Denise a retrouvé la banderole du 10 km d’Arith avec quelques mites…Dès le 15 juin, elle sera aux fourneaux et moi je suis déja dans les bois pour alimenter la cuisinière;
    Bises à tous les 2.
    ps: le gîte « Au vert eden » à Bouséyas sur le col de la Bonette est ouvert depuis quelques jours.

    Répondre
  4. mimi

    Salut Robert mais chut bon repos pour aujourd’hui cela va te permettre de recharger les batteries. Bravo pour le bistrot,nos gouvernants devraient y venir plus souvent ils auraient mieux le reflet de la vraie vie des français que par l’mpression que leurs donnent les sondages Bon repos

    Répondre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s