Etape 14 : Au bord de la Manche

Etape &’ : Le Crotoy – St Valéry en Caux : 121km à 19.5Km/

C’est avec Sylvain Debouzie que j’ai effectué cette étape (lui jusqu’à Dieppe : 85 km). On s’est encore régalé par la beauté de cette cote. Le cap Hourdel au début puis tous les villages tels Cayeux/ mer, Le Treport, Ault, Pourville, …La lumière était aujourd’hui particulièrement belle et bien entendu, j’ai fait de nombreuses haltes photo….plus un petite vidéo sympa. Vous verrez et m’en direz des nouvelles. Je me suis ECLTATE comme on dit….Le PIED. Lorsque j’ai quitté Sylvain, je me suis pris après Dieppe le vent dans la gueule et je suis arrivé un peu rincé à Saint Valéry en Caux. Je vais aller prendre une petite LEFFE (n’est ce pas Jacques) et tout rentrera dans l’ordre. A demain! Bises à tous! VOUS ÊTES GENIAUX DANS VOS COMMENTAIRES….VRAIMENT…JE ME REGALE.

Le Cap Hourdel

ciel sur la Manche

Ciel sur la Manche...

Falaises prés de Pourville/ mer

Avec Sylvain....un bon moment d'amitié

6 réflexions au sujet de « Etape 14 : Au bord de la Manche »

  1. Jean-Claude

    Photos MA…GNI…FI…QUES !!!
    Et aussi le plaisir de retrouver ce grand Sylvain !
    Il n’avait pas de clefs à oublier cette fois !!
    C’est super pour toi Robert ce bout de route avec Sylvain et de retrouver aussi Jean-Marie demain pour quelques jours, salue le bien pour moi !
    Je pense que si la solitude et la platitude du Nord avec le vent de face ont pu t’ébranler, c’est aussi une expérience de l’Ouest !
    Alors fonce dans le vent et bonne route !

    Répondre
  2. jn barbe

    bonsoir Robert
    Tu es à st valéry en caux,ce qui me fait penser que mon père fut fait prisonnier à st valéry en caux le 12-06-1940,acculé à la mer avec son régiment, il ne put embarquer pour l angleterre et partit 5 ans en allemagne et lorsqu il fut liberé il traversa l allemagne en vélo,donc une pensée pour mon père
    Les ch’tis ont des pavés en bois ,ils sont vraiment fort!!!
    bonne route et bon vent ,plutot dans le dos

    Répondre
  3. Sylvain

    J’ai eu l’impression de faire plus de tourisme que de vélo : on n’arrêtait pas de s’arrêter ! pour une photo, pour un petit dèj, pour des pâtisseries, pour demander la route … je dis ça mais j’étais bien fatigué en prenant mon train. J’ai pensé à toi Robert quand j’ai vu le vent dans les arbres par la fenêtre du train : il n’a pas dû baisser 😦
    Bon repos et à très bientôt pour d’autres tours de roue.

    Répondre
  4. Noelle

    Je viens de voir le medecin de la Salette qui est avec toi dans cette epreuve. il t’admire vraiment ainsi que tous mes amis et ma famille.
    C’est avec plaisir que nous t’accueillerons à la salette pour tout nous raconter. En attendant, je t’embrasse tres chaleureusement.
    A la semaine prochaine.

    Répondre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s