Etape 8 : on avance avant une journée de semi repos

Etape 9 a : Ce matin pas de décision quant à la distance à parcourir…On verra bien. Je quitte l’hôtel B and B avec plaisir. Je n’aime pas mais alors pas du tout ces hôtels « type chaines » impersonnels. La personne à l’accueil me souhaite un beau tour et du courage…Je décolle donc à 8h de Nancy Frouard et je prends de suite une petite route qui doit me ramener sur le bon parcours. Tout de suite ca monte et je suis vite dans le rythme. Je décide donc de faire l’étape de 130 km en deux fois : 100 pour la 1ere demi (avec arrêt à Verdun) et le reste (40 km en réalité) demain comme cela je pourrai me reposer une bonne partie de la journée à Dun/Meuse. J’ai eu le patron de l’hôtel au téléphone c’est un lyonnais sympa et il a convoqué la presse locale…L’Est Républicain.

La journée a été tranquille sur de routes à faible circulation. Il est vrai qu’on est dimanche. J’ai le temps de regarder la nature et les patchwork (souvent jaune à partir du Colza) . Pour rompre la monotonie des parcours plats :  juste 2 petites cotes à me mettre sous la dent : même pas des cols de  4eme catégorie.

Après la douche j’en profite pour faire un petit tour dans Verdun. Comme nous sommes le 8 mai il y a des commemorations et des anciens combattants déambulent avec le buste rempli de médailles. Tout cela m’a fait pensé à mon grand-père Albert qui lui n’aimait pas trop les médailles lui qui a pourtant fait partie de la résistance. Boris Vian (chantant Prévert) disait « Quelle connerie la guerre »…c’est bien ce que je pense.

A demain..si vous le voulez bien!

Champ de Colza...on y voit que du Jaune

Je traverse la Meuse à Saint Mihiel que je logerai un bon moment (Verdun et au delà lundi)

11 réflexions au sujet de « Etape 8 : on avance avant une journée de semi repos »

  1. Butel

    Coucou,

    De retour de Corbel nous retrouvons la civilisation et le »net ». Quel plaisir de découvrir que tu ménages l’effort et le réconfort!!
    Te voilà dans le berceau de la famille de ma Grand-maman: Vosges, Alsace et Lorraine…çà la joue patriotique!
    Evite les champs de bataille…çà fiche un coup au moral; Nous allons te « suivre » au quotidien! Bises Do.
    Je ne te souhaite pas bon courage, tu n’en manques pas à priori, mais surtout penses bien à te sustenter en solides et liquides de qualité! Je te fais confiance, et il faudra nous donner la liste des menus à ton retour! Bises Doumé.

    Répondre
  2. Yvette et Gilou MOISSONNIER

    Je n’ai trouvé qu’un hôtel à Dun sur Meuse (sur le net) et j’ai vu que le maire s’appelait Jacquet !!!!! Le val de DUN a l’air joli , c’est vrai que la Lorraine on ne connaît pas du tout ! Je consulterai « L’EST REPUBLICAIN » pour voir si on y parle de toi dans les jours qui viennent !
    Allez bonne nuit en paix à Verdun et plus de guerre!!!

    Répondre
  3. gisele

    je pense que ton projet initial était plutôt « échappée belle avec les potes à la découverte des produits régionnaux » habilement présenté comme un exploit sportif …tu es démasqué!! « c’est pas bien de trahir la confiance que nous avons mis en toi Robert!! »… mais c’est super de partager ton cheminement et je continue l’aventure de mon bocal…..gros bisous ….

    Répondre
  4. Noelle

    Mon cher Robert,
    Bien contente d’avoir un contact avec toi. Ca me fait bien plaisir de te voir mais aussi de participer aussi à ta course : c’est tellement beau.
    Je vais en parler à mes copines ce soir.
    Je te dis encore bon courage et je te fais de gros bisous.
    J’ai une gentille infirmiere tres complaisante. Merci encore.

    Répondre
    1. Robert Auteur de l’article

      Chère Noelle,
      Moi aussi je suis trés heureux d’avoir tous ces soutiens aussi chaleureux les uns que les autres. J’espére rapporter plein de souvirs que je te ferai partager.
      Je t’embrasse
      Merci aussi à Laeticia qui contribue gentiment à créer ce lien avec toi . Je vous propose de venir après mon Tour pour conter à la Salette ce périple…

      Répondre
  5. Perdriau

    Tu t’éclates Robert. Quand je pense qu’avec ta charette tu vas aussi vite que moi sans charette, en descente et pas après 5 heures de vélo …..
    Ca parait super tout ça, tu auras plein de trucs à nous raconter quand tu vas arriver à La Rochelle.
    En plus le beau temps est avec toi.
    Bises . Renato.
    Je ne peux pas te laisser sans un message de solidarité en ce jour du 10 mai 1981 !
    enfin 2011 ! heureusement qu’un vélo représente plus la france tranquille que la porsche … qu’est-ce qu’on va devenir ? Je t’embrasse Annick

    Répondre
  6. Lionel

    Super content de voir que tout se passe bien et que tu fais encore de belles rencontres sur ta route. Content de voir aussi tout ce petit monde derrière toi, ça doit faire chaud au coeur!
    Jolies photos aussi. C’est sympa de nous montrer un peu du pays.

    J’ai parlé de tes exploits au boulot, tu devrais avoir la visite « virtuelle » de quelques uns de mes copains!

    Garde le coup de pédale!
    Bisous du fiston
    // L

    PS: je profilte aussi du message pour faire une bise à Noelle! J’espère que tu vas bien. Je pense bien à toi.

    Répondre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s