« L’Échappée belle » un tour de la France à vélo : présentation du projet

Préambule

Depuis tout petit,  j’ai toujours été  attiré par le voyage, la découverte, la rencontre,… La passion du sport et tout particulièrement du vélo (vélo c’est l’anagramme de love) est aussi venue très vite grâce à mon père Paul. Tous les ans,  il m’emmenait, sur sa moto (une « starlette« ), assister à la « Poly multipliée Lyonnaise » : plusieurs compétitions cyclistes se déroulaient, chaque année, matin et après-midi, à Limonest sur les pentes du Mont Verdun. C’était la fête et tous les ans j’attendais cette date avec impatience. En Juillet 1959, j’ai aussi assisté au passage du Tour de France. C’était au Col de l’Iseran,  j’avais 9 ans. J’ai pu, ce jour-là admirer les champions cyclistes de l’époque qui se nommaient Bobet, Anglade, Bahamontes, l’aigle de Toléde qui allait remporté la victoire dans ce tour 1959. Il y avait, ce jour-là, 2 échappés, l’autrichien Christian et l’Italien Gismondi (illustres inconnus maintenant). Ils possédaient 15 mn d’avance au pied du col…Pour l’histoire, c’est l’Italien Ercole Baldini qui a finalement rattrapé les 2 coureurs et a remporté cette étape. Dans ce col de l’Iseran (2764m), Louison Bobet, le grand champion Français, abandonna et il arrêta définitivement le cyclisme. Je crois bien que c’est à ce moment là que tout s’est joué.  J’en étais sur, un jour, je ferai moi aussi, le « Tour de France »

« L’Échappée belle » :

Je suis retraité depuis le mois de Novembre 2010 et après une carrière à  l’Université Claude Bernard Lyon 1 bien remplie, je peux maintenant me consacrer pleinement à cette aventure.

Ce projet  « L’Échappée belle » c’est un peu mon « Chemin de Saint Jacques« , un instant de la vie où on fait un peu le point, le bilan, les projets à venir,… .  C’est aussi, vous l’avez compris, l’immense  plaisir de pratiquer le vélo pendant 2 mois. Ce projet est, bien sur,  un vrai défi à relever (…Et c’est pas gagné d’avance !)… et les  challenges, j’ai toujours aimés ça. Depuis tout petit,  le goût de la compétition est en moi. La compétition saine sans tricherie, sans dopage ! on respecte  l’adversaire… toujours.

Ce voyage à vélo devrait me réserver plein de  découvertes, paysages, villages, rencontres,…  : « Tout est sauvé si l’on est capable d’étonnement » disait le poète Guillevic, c’est une devise qui me convient bien. La France est belle et elle mérite bien que je m’y attarde pendant ces deux mois. L’appareil photo, la photographie c’est aussi une passion, sera  de la partie et j’essayerai de vous faire partager les images  saisies et les instantanés rencontrés ça et là.

Enfin ce sera aussi le plaisir des rencontres humaines que je ferai tout au long du parcours, dans les gîtes et tout au long des 50 étapes. Les amis Jacques, Sylvain, Jean-Claude (+ Mireille et Rosette) , Jean-Marie, David, Christophe, Dédé, François,… et d’autres cyclistes et amis partageront avec moi quelques journées en  m’accompagnant (sur le vélo) sur une ou plusieurs  étapes.

…51 ans après, nous y sommes presque. Encore quelques jours à patienter. L’excitation s’intensifie de jour en jour. La pression un peu, …aussi. Je  prendrai donc le départ de mon Tour de la France à vélo, le 30 avril 2011 à Caluire et Cuire (Résidence des Calmes : 18 rue Henri Chevalier) où j’habite. Ce périple, ce sera donc : 5300km, 50 étapes et plus de 57 000 m de dénivelé,…je vous invite à m’accompagner sur ce blog .

Ce « Tour de la France »,   je le dédie à mon ami Domitien qui nous a malheureusement quitté  (sur son vélo) en avril 2006 et qui sera, par la pensée, à mes cotés tout au long de ce défi.

...avec mon ami Domitien

Je penserai aussi à tous les autres cyclistes avec qui j’ai partagés de belles sorties et « passes d’armes » sur le vélo : Georges Sapin (qui était mon idole quand j’étais tout jeune et qui est décédé lors d’une course de vélo), Claude  (qui m’a appris les bases du vélo et m’a donné le goût des grandes distances), Jean-Claude, Kakou, Marc, Mimi (mon oncle un vrai « mordu »du vélo), Bruno, Julien, Michel, Robert, Sylvain, Jacques, Odile, Jean, Jean-Marie, Pierre,…et tous les copains des clubs AC3F de Fontaines et Balan que j’ai rejoint cette année. Bien sur Mireille, Lionel, mes parents, ma famille et mes proches amis, et mes ex-collègues de l’Université seront souvent dans mes pensées. Mon blog sera aussi l’occasion d’avoir des échanges avec vous tous, famille, mes amis, collègues,…qui j’en suis sur me soutiendront durant mon défi.

Carte du "Tour de la France"

Carte du parcours

3 réflexions au sujet de « « L’Échappée belle » un tour de la France à vélo : présentation du projet »

  1. mimi

    repos bien mérité attention de ne pas rester trop debout,comme pour les pros pendant le Tour allongé cela permet de mieux récupèrer Bon courage

    Répondre
  2. Ping : Projet VOYAGE à vélo – été 2020 | L'échappée belle

  3. Ping : j-2 : Départ de mon « Voyage en France  | «L'échappée belle

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s